Protège-griffes pour chat ? Contre les chats, plutôt

Les deux-pattes ont souvent des drôles d’idées. L’une d’entre elles : alors que leurs maisons regorgent d’endroits merveilleux et de surfaces particulièrement agréables pour faire nos griffes, ils voudraient que nous nous abstenions de tout coup d’ongle…. comment résister à la tentation ?

C’est un vétérinaire américain qui a inventé ça. Je vous rappelle qu’aux États-Unis, au Canada et dans de nombreux pays, on n’hésite pas, pour la protection des canapés, à carrément “dégriffer” les chats, comme si on vous enlevait vos ongles jusqu’à la base… c’est une véritable torture, elle est d’ailleurs interdite en France. Bien entendu, à côté de ça, le protège-griffe est un accessoire innocent, mais il s’agit, en fait, de la même logique : handicaper un animal pour le bien-être du mobilier !

Ensemble des couleurs proposées par softclaws
Les protège-griffes SoftClaws

Comment ça marche ?

Ce sont des petits capuchons en caoutchouc de couleur (genre vernis à ongles, bonjour l’anthropomorphisme, il n’y a PAS de modèle transparent, couleur naturelle…maintenant si, je ne dois pas être la seule à trouver ces rouges vifs et ces bleus pastels totalement ridicules) à introduire sur mes griffes préalablement coupées, avec un petit point de colle spécial.

Au bout de quatre à six semaines, les protège-griffes devraient tomber, chassés par la repousse des griffes, on les met à la poubelle et on les remplace. (Après avoir re-coupé les griffes, bien sûr).

softclaws noirs
Version chat gothique avec des protège-griffes noirs

Et c’est réservé aux chats d’intérieur

Même sur le site américain de la marque, ils l’expliquent bien : mes griffes ne me servent pas qu’à lacérer le velours du canapé ! Elles me servent aussi, tout simplement, à assurer ma prise quand je grimpe à un arbre… ou que j’en descend. Mais elles me servent aussi à me défendre si on m’attaque, encore plus essentiel.

D’ailleurs ils le disent bien sur le site de la marque :

Soft Paws should only be used on indoor cats because they will blunt the cat’s defenses. Cats who go outdoors should not wear Soft Paws.

Les “Pattes de velours” ne devraient être utilisées que sur les chats vivant en intérieur, car elles suppriment les défenses du chat. Les chats qui vont en extérieur ne devraient pas être équipés avec des Soft Paws.

 

Chat en laisse sur un parquet, avec des protèges griffes jaunes et un jouet en plastique
Laisse rouge et griffes jaunes, chassez le naturel… (et pour un chat qui sort, pas de protège-griffes !)

Alors déjà, si je vais en extérieur, oubliez complètement les protèges-griffes, vous me mettez en danger, tout simplement ! Et si je suis en intérieur, soyez certain que je ne me sauverai jamais. Parce que, stressée comme je serai, inexpérimentée face aux dangers du grand monde, ce sera encore pire !

Pose et retrait des protèges-griffes

Si la deux-pattes avait voulu m’en mettre, elle aurait déjà dû me couper les griffes. Chose qui n’est jamais très facile, elle s’y reprend à deux ou trois fois, je n’aime pas ça du tout, du tout, du tout.

Et il paraît que poser les protège-griffes est un peu plus compliqué, donc appel au secours d’un autre deux-pattes, ou direction toiletteur. Ah le charme de la balade en panier pour se faire poser ça.

Pattes d'un chat noir avec protège-griffes softclaws fuschia
Et la version fuschia pour le grand soir ?

Bref, me dit la deux-pattes,

ça a beau être pas cher, à force ça coûte !

(20 € le pack qui est censé durer six mois, mais qui peut durer moins longtemps, surtout au début, plus les visites au poseur…)

Ensuite, la chose tient quatre à six semaines, le temps que les griffes repoussent et la fasse tomber naturellement.

Enlever les protège-griffes

Sur le site de la marque, ils disent que “si ça ne tombe pas au bout de six semaines”, il faut couper le bout de la chose, pour enlever le point de colle, et la faire tomber.

Chat avec deux épaisseurs de protège-griffes
Sur un canapé, un chat noir avec des griffes “Noël” et la maitresse s’en vante ! Elle explique avoir mis les protège-griffes verts en attendant que les rouges tombent “et ça fait décoration de saison”. Gné ?

Dans ma petite cervelle de chat, j’en conclus que la chose n’est pas si inoffensive que ça, puisqu’il ne faut pas que je la garde trop longtemps.

Le protège-griffe est-il sans risque ?

Ils ont beau raconter plein de trucs, comme quoi ce n’est pas comme les ongles artificiels que la deux-pattes a arrêté de poser parce que ça lui esquintait les ongles, parce que mes griffes poussent différemment. Ça, je veux bien les croire. Mais bon, ce n’est pas le seul risque, non ?

Quand je gratte frénétiquement ma litière, s’il y a des micro-cochonneries qui rentrent sous le protège-griffe ? Des bactéries ? Des trucs qui déclenchent une infection qu’on ne voit pas ?

Et d’ailleurs, pareil, sur le site américain, ils disent bien qu’il faut régulièrement examiner mes patounes.

Je suis un être vivant, pas un objet décoratif et décorable

Quand la deux-pattes m’a demandé de partager ma maison, elle savait bien qu’étant chez moi, je ferais ce que je voudrais avec les meubles.

On a négocié sur plein de choses… elle m’a bien fait comprendre que ça la chagrinait quand je sautais sur son clavier, et elle m’a installé un gros coussin juste à côté, pour que je puisse avoir ma dose de caresses sans la déranger.

Gros plan des pattes d'un chat tabby roux avec softclaws bleus
Chat roux avec des protège-griffes bleus

Pour les griffes, c’est pareil. Quand j’étais toute petite, elle a joué à la mère-chat pour m’apprendre les endroits que je ne devais pas abîmer, et puis elle m’a donné des endroits “à griffer”. A un moment, elle a même installé sur le coin du canapé des grattoirs verticaux, qui se replient pour bien protéger les angles.

C’était quand même nettement plus agréable pour faire ses griffes que ce tissu qui ne résiste à rien ! Quand elle les a enlevé, j’ai abandonné l’angle du canapé, et je massacre mes griffoirs (qui tiennent plus longtemps et coûtent moins cher que les protège-griffes.

Et puis j’ai beau être gentille, j’ai le sens de ma dignité. Alors me retrouver avec des “ongles vernis”, ça fait quand même déguisement, non ? A quand le costume en dentelles, puisqu’on ne peut plus le déchirer grâce aux protège-griffes ?

L’avis de la deux-pattes

Mademoiselle Pompon est pleine de bon sens, comme d’habitude.

Le protège-griffes, à mon avis, est une mauvaise réponse à un problème de comportement. Quand un chat détruit un mobilier, c’est qu’il n’a pas été élevé correctement, ou qu’il a un autre problème (stress, partage de territoire, etc) qu’il manifeste de cette façon. Le protège-griffes protégera le mobilier sans régler le problème de base.

Photo de chat avec un protège-griffe rouge sous un protège griffe vert
Deux protège-griffes superposés “aux couleurs de Noël”

Si Mademoiselle Pompon a été très facile à éduquer (pardon, si les négociations avec Mademoiselle Pompon ont été très faciles), avec d’autres chats, il faut aller un peu plus loin : pistolet à eau, dépose d’odeurs désagréables pour eux (agrumes, etc), click training sont différentes solutions possibles.

Le protège-griffes est né comme “l’alternative humaine au dégriffage” c’est-à-dire une proposition pour des humains assez cruels pour enlever totalement les griffes de leur chat pour le bénéfice de leur mobilier. C’est tout dire de sa véritable nécessité…

Dans les photos que Mademoiselle Pompon et moi avons trouvées, l’aberration maximum, c’est cette américaine qui superpose des protège-griffes verts sur des protège-griffes rouges “en attendant que les premiers tombent” et “parce que comme ça le chat est assorti à l’ambiance de Noël“.

Et l’étape d’après c’est de l’accrocher au sapin ?

Entre décorer son chat avec des faux ongles colorés et accepter de casser un peu sa déco avec un griffoir par ci, un griffoir par là et accorder du temps à son chat pour “négocier” avec lui, mon choix est fait.

Source des photos :

  • site officiel Soft Claws
  • Robert Parviainen sur Flickr.com
  • Claire Hidden sur Flickr.com
  • praline3001 sur Flickr.com
  • Kaija sur Flickr.com

Et vous ? Mettriez-vous des protège-griffes à votre chat ?

N’hésitez pas à nous donner votre avis, rassurez-vous, même sans “faux ongles”, Mademoiselle Pompon ne griffe pas !

31 commentaires
  1. Lo a dit :

    Wah, c’est aberrant. Comment peux-t-on avoir de telles idées ? Après le vernis pour chien, les faux ongles pour chat.
    Bon il ne me reste plus qu’à acheter un dentier en pâte à modeler pour mon lapin afin d’éviter les grignotages intempestifs…

    25 juin 2015
    Répondre
    • La Deux Pattes a dit :

      C’est clair !
      Je me souviens des négociations infructueuses avec mon lapin pour qu’il ne coupe pas le fil du téléphone.

      Comme je négocie mal avec les lapins, et que je ne voulais pas le laisser en cage, je l’ai donné à des gens qui avaient un grand enclos. Lapin content, Deux Pattes contente, communications téléphoniques sauvées !

      25 juin 2015
      Répondre
  2. hello vu comment je me suis fait défoncer les ongles avec les faux ongles, je n’ose imaginer … l’idée pourtant pourrais paraître cool, mon chat est d’interieur et il griffe des fois les murs même mais jamais le mobilier hmm étrange me dira tu !!!
    pourtant il a ce qu’il faut, mais de la a mettre de la colle ah non merci le pauvre !!!

    25 juin 2015
    Répondre
    • La Deux Pattes a dit :

      J’ai eu la même réaction que toi, avec les mêmes problèmes (trois mois pour retrouver des ongles corrects). Bon d’après les vétos, “c’est pas pareil”, mais j’ai quand même un doute profond…

      Tout dépend du revêtement du mur, c’est peut-être un signal subliminal que la déco ne plait pas ? ^^

      25 juin 2015
      Répondre
  3. Sarah's Corner a dit :

    Nan mais…. -_- que dire.
    Bon c’est une ‘bonne’ alternative au dégriffage certes mais si t’as des meubles qui doivent rester intacte, tu prend pas de chat…. je sais pas moi, c’est logique non ?
    Les pauvres chats. Déjà qu’avec des faux ongles j’arrive pas à taper sur un clavier, j’imagine même pas !

    25 juin 2015
    Répondre
    • La Deux Pattes a dit :

      Certains humains semblent avoir moins de logique qu’un souriceau…. mais c’est une bonne idée pour les faux-ongles, Mademoiselle Pompon a beaucoup de rédaction à me faire faire, je vais tenter de botter en onglerie 🙂

      25 juin 2015
      Répondre
  4. Je suis atterrée. Et ils font comment pour déposer leurs phéromones avec tout ce bazar les pauvres ?! Ces griffades sont indispensables à leur équilibre. Ce qui m’étonne le plus, c’est que ce soit un véto qui ait inventé cette chose. A se demander s’il aime les animaux et les chats en particulier 🙁

    25 juin 2015
    Répondre
    • Merci Les Petits Pois sont bleus, ça fait plaisir d’être comprise, même par un repas potentiel (mais je ne pêche pas !)

      Le véto vit dans un pays où on enlève les griffes. Donc option 1 : il a vraiment fait ça pour éviter le pire, option 2 : il n’aime pas les animaux, mais l’argent, oui !

      25 juin 2015
      Répondre
      • Il y a bien des chiens et des chats qui sont amis. Pourquoi pas une Demoiselle Pompon et un Poisson Bleu ?! Je suis pour la paix dans les chaumières :))

        26 juin 2015
        Répondre
  5. Au premier regard, on se dit que oui, bannir les coups de griffe du chat aurait été une bonne idée, les rideaux, le canapé ou le papier peint s’en seraient mieux portés, et il est vrai que durant 15 petites secondes (le temps de comprendre à quel point ça peut être désagréable pour notre ami félin quoi) l’idée est plaisante, mais bon, comme le dit Lo plus haut, c’est tout aussi logique que de mettre un dentier à son lapin
    Je penche plutôt pour le non du coup, mon rêve d’un monde sans traces de griffe s’est de nouveau envolé

    26 juin 2015
    Répondre
  6. Soussie a dit :

    bonjour
    je m’interrogeais sur ces capuchons. Les réflexions de miss Pompon viennent à point nommé.
    Thaï aura 14 ans le 2 mai. Depuis plusieurs mois elle accroche systématiquement mes vêtements (pull, pantalons etc) avec les griffes des” pouces”. (5e doigt, ergot des pattes avant) Je pensais donc mettre un seul capuchon à chaque patte de devant aussi discret que possible. Du coup maintenant j’hésite…

    4 mars 2016
    Répondre
  7. Soussie a dit :

    j’ai oublié de préciser.
    Thaï va et vient entre la maison et le jardin (depuis 2003). Sort un peu dans la rue malgré le mur qui clôture le jardin car elle est encore assez alerte (et le quartier est peu passant).
    le problème c’est cet ergot qui bousille tous mes vêtements. Mais je m’en voudrais de lui causer quelque tort que ce soit.
    J’aime trop mes chats (j’en ai 4).
    Soussie

    4 mars 2016
    Répondre
    • La Deux Pattes a dit :

      Bonjour Soussie,

      j’ai un peu le même problème avec Mademoiselle Pompon. Je lui ai fait faire une manucure – un simple raccourcissement des griffes, car je n’arrivais pas à le faire moi-même. On coupe très peu de griffe, mais cela suffit généralement à résoudre le problème. L’ergot est beaucoup moins usé que les autres griffes, il s’use réellement quand le chat grimpe…

      Il existe des ciseaux spéciaux pour couper les griffes, sinon un bon toiletteur vous fait ça sans problème.

      22 mars 2016
      Répondre
  8. Pad accord a dit :

    Bonjour,

    Je me permets de réagir, mais avant D expliquer mon point de vue en détail voici quelques infos :
    – je travaille en éthique animale
    – mon ami à un chien et moi une chatte : incompatibilité d humeur entre eux tout du moins au début (surtout vu leurs différences d âge : chatte de 1an et chien de 10ans) lors de l emménagement, ce fut compliqué entre eux. Ça va mieux, le chien n en a jamais rien eu à faire mais la chatte a eu très peur un moment et à force d’habituation et de cohabitation elle s en occupe moins oû essaye de jouer avec mais lui ne répondant pas elle lui met des coups de pattes (souvent sans griffes mais quand même)
    – chatte d intérieur

    Bref toutes les questions etaient autour de que fait on vis à vis de nos amours pour eviter un coup de patte malencontreux avec griffe dans les yeux du chien? Apres un discours avec les vétos que je connais et les comités d éthiques avec qui je travaille ils m’ont conseillé ces petits instruments. D un, ma chatte n à aucun souci pour que je lui coupe les griffes et de 2 je maîtrise bien les gestes pour toutes poses de capsules sur ses ongles.

    Ma chatte continu de faire ses griffes même s’il y a les capuchons. Elle N est pas gênée d un point de vue comportement aucun signe ne montre un souci. Meme mieux elle se laisse absolument faire pour leur mise en place sans même essayer de partir.

    Moins de stress vis à vis du chien et tout le monde est heureux.

    Donc j’aime autant dire qu avant de décrier tout et N importe quoi les gens feraient bien D essayer de se renseigner. De voir des comportementalistes, des vétos … Avant de parler immédiatement de torture. Vous pouvez avoir un avis mais de la, à l illustrer dans un article sans meme l avoir essayer oû my des publications scientifiques c est toujours agaçant.

    On est dans un monde avec internet oû chacun donne son avis comme s’il avait tout autant raison pour tout est N importe quoi. On le voit avec l economie j ai l impression que tout le monde sait mieux résoudre la crise que les économistes. Moi j estime que je N ai pas les compétences pour y trouver de solution. C est pareil pour l éthique animale.

    27 mars 2016
    Répondre
    • canto a dit :

      bonjour,
      Je viens par hasard regarder votre commentaire sur les griffes en caoutchouc, je me permet de vous envoyer ce message car je ne sais plus que faire. J’ai une chatte siska qui a le cancer des oreilles, Opéré il y a un mois pour la 2 ème fois. le véto ma dit qu’elle etait condamné.
      elle a une collerette depuis ce temps, Impossible de lui enlever car elle se gratte et s’abime l’oreille. Je ne peux plus la faire sortir. Est ce que vous croyez qu’en prenant des griffes en coutchouc pourrais resoudre le problème. J’aimerai qu’elle continue à vivre aussi longtemps qu’elle pourra. Merci

      4 juin 2016
      Répondre
      • La Deux Pattes a dit :

        Bonjour Canto, je crois que vous pouvez voir avec le vétérinaire et tenter le coup. Cela pourrait lui donner un meilleur confort de vie, si cela fonctionne. Bon courage !

        11 juin 2016
        Répondre
    • photomath a dit :

      Bonjour,

      Je réagis un peu tard, peut être…
      Juste pour commencer, je suis tout à fait d’accord avec le fait qu’il ne faille pas dire n’importe quoi et réfléchir un peu avant d’émettre des jugements. C’est un peu ce qui est fait ici, il me semble… Il y a une réflexion, mais c’est vrai que les conclusions sont peut être un peu hâtive et n’envisage pas tous les arguments, je vais y venir. En tout cas le débat n’est pas à la liberté d’opinion ou ce que l’on en fait car dans ce cas là le votre n’est pas plus glorieux, Mr ou Me “Pas d’accord”! Je ne souhaite pas détourner le sujet des protèges griffes, mais je tiens quand même à vous répondre car cela me semble important. Effectivement, tout le monde donne son avis… nous sommes en démocratie! Le principe de la démocratie c’est que le peuple choisisse la façon dont il a envie d’être gouverné, s’il décide qu’un “économiste” n’a pas des idées qui correspondent à l’avenir qu’il veut pour lui alors il le fait savoir… Personne ne peut dire à quelqu’un ce qu’il doit penser, affirmer le contraire s’appelle du totalitarisme.
      Pardon pour la parenthèse…
      En tout cas, concernant le fameux protège griffes je sui également partagé, mais dans ma réflexion je peux m’opposer arguments/contre-arguments et avoir un vrai débat schizophrène. Au final, chacun élève ses enfants comme il l’entend, il les aimes et ça suffit à savoir qu’il ne cherche que leur bien. Je pense que pour les chats c’est la même chose. Les protèges griffes ne sont pas des instruments de tortures. Je dois faire garder mes chats durant mon absence. Personne ne peut venir vivre chez moi et je refuse de les laisser seuls toute la journée avec juste le passage quotidien d’un catsitter, je trouve ça horrible! Bref, de ce fait je dois les faire garder chez quelqu’un. Là-bas il n’y a aucune de leurs phéromones, il vont forcément marquer avec des griffades, et faire des sprints en prenant bien appuis sur leurs griffes… Comme j’ai pas envie qu’il bousillent l’intérieur des personnes qui me gardent très gentiment mes chats, je vais me tourner vers ces capuchons. Je trouve que c’est un argument incontestable. Mais pour terminer, je voudrais juste répondre aux condamnations telles que “quand on ne veut pas de griffes, on ne prend pas de chat” sous entendu mauvais “maître”. Je pense qu’avec des arguments pareils bon nombre de chatons finissent dans un sac… Entre le sac et beaucoup d’amour mais avec des griffes capuchonnées, je sais pas pour le chat mais moi mon choix serait vite fais! 😉

      6 février 2017
      Répondre
  9. zara a dit :

    Mouais…. je pense qu effectivement y a du bon comme du moins bon! Comme tout en fait concernant nos amis à 4 pattes et leur bien être! Néanmoins je suis utilisatrice depuis une opération de ma minette dont la cicatrisation s est mal passée (infection…😠) à cause de ses coups de griffes qui ont ouverts la plaie… du coup sur conseille du veto de la clinique, le chirurgien lui même (oui ma ptite dame). Nous avons commencé l utilisation des capsules. Effectivement je ne peux nier l effet sur les murs et le mobilier mais c est secondaire (on ne prend pas de chat si on préfère le canap’ on est d accord!) et ce qui importait d abord s était sa santé et sa cicatrisation! Par la suite ayant un petit bout remuant qui cherche le chat, malgré la surveillance (évidemment on ne laisse pas son enfant sans surveillance avec un animal ), mais le coup de griffe est vite parti malgré tout quand tout le monde galope dans la maison. Nous avons demandé conseille à notre vétérinaire habituel cette fois ci et elle aussi à évoqué cette solution sachant que la minette avant déjà eu ce système et qu elle le supporte sans handicape particulier. Aujourd’hui elle les porte sans soucis, se laisse faire pour les mettre. Évidemment je vérifie régulièrement l état de ses pattes et jamais de soucis jusqu’à présent (heureusement d ailleurs ). Elle gratté toujours sa litiere, son grattoir, le sol et même le mur pour attaquer les mouches😆 (oui c est sa passion…), elle rétracte ses griffes et monte ou bon lui semble… après effectivement nous sommes en appartement sans qu elle puisse s échapper donc le seul danger qu elle puisse rencontrer c est les insectes qui rentrent par la fenêtre. Quoique il en soit elle ne semble pas malheureuse (et heureusement je l adore elle fait partie de la famille! ), ronronne, joue, caline, saute, escalade, attaque, gratte bref fait sa vie de chat malgré les capsules que vous avez tant décrié et tout le monde est serein notamment avec bb2 en route protégé des coups de pattes éventuels! Alors à chacun sont opinion mais tant que l animal le vit bien et que ça ne le met pas en danger je ne vois pas le mal surtout si cela peut être dans son intérêt! !!! Ah et dernière précision je ne décore pas mon chat comme un sapin de Noël les capsules sont aussi en version transparente… et c est parfait on ne le remarque pas puisqu elle arrive à rétracter ses griffes normalement… Il ne faut donc pas voir le mal partout surtout quand même des professionnels peuvent le recommander (2 pour ma part)

    8 avril 2016
    Répondre
  10. La Deux Pattes a dit :

    Bonjour Pas D accord, bonjour Zara

    je crois que vous n’utilisez pas les capsules comme un “protège meubles”, mais pour répondre à un besoin précis.

    Alors il est inutile de se sentir agressé par l’article, n’est-ce pas Monsieur Pas D accord ? Comment pouvez vous savoir si je ne me suis pas renseignée ? Vous n’avez pas besoin d’être désagréable comme ça… Les avis donnés dans ces articles sont validés par des professionnels.

    De façon plus générale :

    1- les capsules en cas d’opération, pour moi ça se justifie totalement, c’est comme la collerette pour empêcher de se gratter

    2- les capsules pour éviter les vilains coup de griffe, on rentre dans une zone grise, où chacun doit juger en fonction de son contexte, de son animal ou de ses animaux, etc… mais je continue à penser que mettre des protège-griffes est un palliatif pour un problème de comportement qui pourrait se régler autrement, et/ou un signe de grande anxiété. En particulier, les coups de griffe dans les yeux sont rarissimes, et un coup de griffe dans l’oeil, même avec un protège-griffe, peut sacrément abîmer l’oeil, du fait simplement du choc.

    13 avril 2016
    Répondre
  11. Hélène a dit :

    Il faut vraiment être débile et borné pour penser comme vous… Moi je trouve que c’est une super alternative pour éviter les dégats et arrêter de gronder sans arrêt son chat ! Mais bon il faut être un peu ouvert d’esprit pour ça… Pour m

    16 mai 2016
    Répondre
  12. Frufrue a dit :

    Vous dites que vos articles sont validés par des professionnels, mais j’y vois pourtant plusieurs contradictions.
    D’un côté, vous dites que “Quand un chat détruit un mobilier, c’est qu’il n’a pas été élevé correctement” mais de l’autre, vous dites : “[…]me couper les griffes. Chose qui n’est jamais très facile, elle s’y reprend à deux ou trois fois[…]”
    Alors, couper les griffes du chat est difficiles, mais l’empêcher de détruire un mobilier est une question de problème de comportement ? Il est tout aussi facile d’apprendre à un chat de faire ses griffes ailleurs que de lui montrer que le coupe-griffe est une bonne chose pour lui.
    Ensuite, quand vous dites que les frais montent vite car il faut aller chez le toiletteur pour poser les caches-griffes, alors qu’ il s’agit d’un frais très optionnel. Si on apprend à son chat comment aimer la pose des protèges-griffes, ces frais n’existent simplement pas.
    C’est pourquoi je crois que vos arguments sont invalides à plusieurs endroits.

    Il est NATUREL pour un chat de faire ses griffes. C’est un marquage de territoire, une façon de s’étirer la colonne vertébrale, un BESOIN pour le chat. Les caches-griffes lui permettent d’exprimer ce besoin où ils veulent et sans problème pour personne. En quoi est-ce mal ?
    Aussi, il peut se produire des accidents, notamment lorsqu’il y a des enfants qui n’ont pas appris à respecter les limites des animaux. Un enfant qui tire la queue d’un chat est impossible à prévoir et non sans conséquences. J’en comprend que les enfants des autres ne devraient pas venir faire de visite ?

    En résumer, vous critiquer cette invention de génie, et ne proposer aucune solution alternative.

    2 juin 2016
    Répondre
    • La Deux Pattes a dit :

      @Fruefrue

      Oui, couper les griffes d’un chat quand on est seule n’est pas très facile. Le chat n’aime pas ça, il n’a généralement pas la patience de laisser sa deux pattes faire les quatre pattes d’un coup. Et alors ?

      Et oui, la destruction d’un mobilier relève généralement d’un problème de comportement. Il y a une différence entre quelques coups de griffes et la “destruction”. De plus, dans un lieu adapté à un chat non stressé, les arbres à chats, planches à griffes et autres trucs similaires suffisent largement.

      Il n’y a là aucune contradiction.

      Chacun sa façon de vivre avec son chat, hein… Mademoiselle Pompon n’a pas de protège-griffes, elle ne détruit pas le mobilier et elle ne griffe pas. Et aucun de mes chats n’a jamais griffé d’enfants ou d’adultes

      11 juin 2016
      Répondre
      • Frufrue a dit :

        Je suis totalement d’accord avec vous sur le fait qu’un chat devrait être capable de vivre en toute harmonie avec les meubles et son maître tout en ayant ses griffes. Tout bon maître devrait comprendre qu’avoir un chat, c’est l’aimer dans son entièreté.

        Le problème avec votre texte n’est pas là. En fait, les caches-griffes sont plutôt une
        Alternative au dégriffage. La patience d’éduquer son chat à griffer où il le faut et les sommes d’argent à mettre sur des griffoirs et arbres ne sont pas donnés à tout le monde. La preuve est, qu’encore aujourd’hui, le dégriffage est pratiqué presque partout.

        Alors voilà mon tracas. Votre article est un des premiers qui sort sur google quand on écrit “Cache-griffe” dans le moteur de recherche. Hors, ceux qui souhaitent dégriffer leur chat et qui ont envie d’essayer l’alternative des cache-griffe tombent inévitablement sur votre article “Cache-griffe = torture”. Malheureusement, tous ne sont pas prêts à laisser les griffes à leur chats et vous les découragez de prendre cette belle alternative que sont les caches-griffes.

        À vous de choisir votre combat maintenant. Si vous pouviez mettre la même belle énergie à convaincre les gens de ne pas dégriffer leur chat plutôt que les décourager du cache griffe, notre communauté n’en sortirait que vainqueur !

        3 novembre 2016
        Répondre
        • La Deux Pattes a dit :

          Bonjour FruFrue,
          vous devez être nord-américaine (québecoise ?) pour dire que le dégriffage est pratiqué “presque partout”. Car en Europe, et en fait dans la majorité des pays qui ont ratifié la Convention Européenne pour La Protection des animaux de compagnie du 13 novembre 1987, le dégriffage est spécifiquement interdit à l’article 10 -> http://www.coe.int/fr/web/conventions/full-list/-/conventions/treaty/125 . Il est effectivement légal en Amérique du Nord, mais ce n’est pas la totalité du monde 🙂

          Mais vous avez raison, je ferai un article pour expliquer pourquoi cette pratique est une torture qui ne devrait même pas être envisagée.

          Néanmoins, une phrase dans votre commentaire me pose souci : “La patience d’éduquer son chat à griffer où il le faut et les sommes d’argent à mettre sur des griffoirs et arbres ne sont pas donnés à tout le monde”. C’est certainement moins cher que la pose de protèges griffes ^^

          Pour le coût des griffoirs, de vieux cartons font parfaitement l’affaire, pour un coût nul…. et un vieux tapis trouvé dans un débarras coûtera moins qu’une sortie au cinéma. Un animal est un être vivant, qui nécessite des soins, de l’attention et de la patience. Devrais-je aussi faire un article pour déconseiller les gens qui n’ont pas la patience d’éduquer leur chat d’en prendre un en charge ?

          6 novembre 2016
          Répondre
          • Frufrue a dit :

            Je comprends maintenant beaucoup mieux votre combat. L’Europe a fait un pas extraordinaire en interdisant le dégriffage, cela est tout à fait admirable. Votre pays est un exemple d’éthique et de bien-être animal sans contredit, c’est pourquoi l’usage des caches-griffes ne va pas du tout avec ces honneurs. Je vous prie de m’excuser de ne pas avoir compris l’essence de votre article. Je crois que si vous le mettiez davantage en contexte, tel que vous venez de le faire pour moi, les lecteurs comprendraient beaucoup mieux pourquoi vous l’avez écrit et ainsi, vous auriez moins de commentaires négatifs (vous pourriez économiser du temps de gestion de ces commentaires et l’utiliser pour vous concentrer sur d’autres articles !) Des sujets comme vous avez suggérés dans votre précédent commentaire feraient de très bons articles. Celui que vous avez écrit a eu beaucoup d’impacts et se retrouve d’ailleurs dans les premiers articles suggérés sur Google, ce qui est un succès qui n’est pas à négliger ! L’écriture de d’autres articles tel que celui-ci contribuerait grandement à la sensibilisation des autres.

            Particulièrement pour le Québec, car comme vous avez deviné, j’y habite et les conditions pour les chats sont horribles. Je vous disais qu’il fallait être patient pour éduquer un chat à griffer ailleurs, car il s’agit ici d’une habitude de faire dégriffer son chat à l’adoption, voir même une tradition (sans exagération. les gens ne s’informent même pas en quoi cela consiste.). Il est rare de voir un griffoir dans une maison et les protèges-griffes sont méconnus mais peu coûteux (99 cents le sac de 30 caches-griffes). C’est pourquoi l’hésitation se déroule plus entre le dégriffage et les caches-griffes pour le Québec.
            Je tiens à nouveau à m’excuser d’avoir mal compris vos intentions, mais sachez que l’Europe est un monde beaucoup plus éthique et mieux informé comparé à celui dans lequel je vis 🙂

            4 janvier 2017
            Répondre
  13. Mado a dit :

    Bonsoir,
    Mon chat de 4 ans est devenu allergique à la poussière et se grattait beaucoup par moment.
    Il lui arrivait de se gratter jusqu’à se faire saigner…Il a eu une petite plaie que j’ai pu désinfecter mais qu’il se grattait par dessus en permanence.
    Un vétérinaire m’a alors conseillé de lui mettre des protèges griffes, au moins sur les pattes arrières afin d’éviter qu’il ne s’écorche en se grattant trop….honnêtement : non seulement cela a permis de résorber sa plaie, à ses poils de repousser. Certes, il n’aime pas ça mais étant adorable et de bonne composition, il se laisse faire. Il râle mais se laisse faire (je crois qu’il a capté que c’était pour son bien).
    Je ne lui en mets pas systématiquement mais plutôt lorsqu’il entre “en crise” et se gratte plus que la normale.
    A noter que nous vivons à Paris et que la poussière fait partie de notre quotidien ! Un passage d’aspirateur et un dépoussièrage des meubles chaque jour ont permis d’atténuer ces grattages.
    Evidemment, je trouve ridicule de mettre des protèges griffes pour “faire joli”. En revanche, pour les besoins expliqués ci-dessus, ils ont considérablement amélioré la vie de mon loulou (et la mienne…dur de voir son animal se gratter à se faire saigner). Surtout que j’ai trouvé des protèges griffes transparentes, elles étaient invisibles 😉

    16 juillet 2016
    Répondre
    • Atlan Hilda Hanna a dit :

      Je comprends tout à fait ce commentaire qui vient d’un “maître” sensé. Dans le bien de l’animal, ces protège-griffes sont parfois et temporairement utiles. Mettre ce style d’objets pour des raisons décoratives est selon moi, parfaitement stupide.

      22 septembre 2016
      Répondre
  14. Atlan Hilda Hanna a dit :

    J’ai deux sphynx superbes, une fille et un garçon, et le sphynx est un grimpeur, il a cela dans les gênes. Pour me protéger des griffades , le véto a posé ces protège griffes à ma fille. D’un tempérament exquis elle s’est laissé faire mais je ne renouvellerai pas cet exploit. Le sphynx a besoin de grimper et ces protège-griffes l’en empêche. Il vaut mieux aller chez le véto lui faire couper la pointe de ses griffes plus souvent, ce qui évite au “maître” d’avoir des estafilades sur le corps et permet au sphynx de satisfaire son besoin de grimper.
    Je ne rachèterai donc plus ce genre d’article.

    22 septembre 2016
    Répondre
    • La Deux Pattes a dit :

      Les Sphynx sont des chats étranges et très séduisants, avec une forte personnalité ! Comme vous le dites, un chat a besoin de grimper. En plus, j’imagine que ce genre d’accessoires se voit encore plus sur un Sphynx en l’absence de poils aux pattes !

      25 septembre 2016
      Répondre
  15. alison a dit :

    Bonjour,

    J’ai posé les capuchons que j’ai commandé sur le site ed-griff à ma chatte mais voilà qu’elle boite depuis une quinzaine de jours. D’une pate, puis l’autre, et maintenant des 2 (elle a du mal à marcher avec les pates avant..). Du coup, elle ne bouge presque plus, seulement pour aller manger ou à la litière mais sinon elle reste tout le temps couchée sur le canapé..
    Je l’ai emmené chez le véto mais elle n’a rien trouvé de spécial, elle est donc quasiment sure qu’il s’agit des capuchons..
    JE VOULAIS SAVOIR SI VOUS AVIEZ DEJA ETE DANS CE CAS LA (car je n’ai pas trouvé de cas similaires et je trouve ça bizare quand même..), et ce que vous avez fait (car à part attendre qu’elles tombent, je ne vois pas grand chose… ).

    (PS: S’il s’agit de commentaires désobligeants, je ne prendrai même pas la peine de les lire, alors MERCI DE S’ABSTENIR)

    Merci de votre réponse.

    Alison.

    25 octobre 2016
    Répondre
  16. La Deux Pattes a dit :

    Bonjour Alison,

    il suffit que les protèges griffes aient été mal posés, ou simplement que cela la gêne. Enlevez-les et vous verrez bien ce qui se passe, c’est le moyen le plus simple d’en avoir le coeur net.

    Si vous ne savez pas comment faire pour les enlever, demandez à votre vétérinaire de le faire, il suffit de couper la partie collée

    (PS : à qui vous adressez vous quand vous demandez de ne pas faire de réponse désobligeante ?)

    26 octobre 2016
    Répondre
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *